Prélèvements sur site

Diagnostic béton > Diagnostic en 6 phases > Prélèvements

Le prélèvement constitue une phase délicate du diagnostic du béton. Le nombre et le type d’échantillons sont choisis en fonction des données fournies par l’inspection du site et par le type d’analyse à effectuer en laboratoire.

Les échantillons ne sont pas strictement représentatifs des zones les plus saines, ni des zones les plus dégradées. Les échantillons sont choisis, par un inspecteur expérimenté, pour la représentativité des phénomènes de dégradation. 

Echantillonnage

EchantillonnageLe prélèvement d’échantillon se fait le plus souvent par carottage.

Suivant la nature et le type d’analyse, la profondeur et le diamètre des carottes sont adaptés.

Dans la plupart des cas, le carottage se fera dans les espaces (si possible) dépourvus d’armature renseignés par le balayage pachométrique.

 

Représentativité

ReprésentativitéLe problème généralement posé par l’échantillonnage est la représentativité. Il importe qu’il soit mené par un inspecteur expérimenté.

Les échantillons ne sont pas strictement représentatifs des zones les plus saines, ni des zones les plus dégradées.

La dimension et le nombre de carottes sont largement dépendants du type d’essai de laboratoire à réaliser.

Page suivante : Analyse en laboratoire

Contacter Diagnostic BétonDemandez-nous gratuitement un avis !

  • Auscultation et identification des pathologie des bétons 
  • Diagnostic des dégradations
  • Recommandations et suivi des rénovations.

Contactez-nous »